À quoi ressemblera la grille de la Formule 1 en 2030 ?

Dans une démarche écologique et responsable, avec de nombreuses rumeurs sur les années à venir, la F1 va sûrement apporter beaucoup de changements d’ici 2030. Entre l’économie, le talent, l’environnement et le business, à quoi pourra ressembler la catégorie reine au moment de la prochaine décennie ?

Image de synthèse d'une Formule 1 Porsche.
Porsche en F1 en 2030, une vraie possibilité ? (©Jeroen Claus)

Quelles écuries pour 2030 ?

Bien que 2030 soit loin et que la F1 réserve son lot de surprises inattendues, il existe tout de même quelques certitudes concernant l’avenir de certaines écuries, à commencer par Ferrari. Difficile d’imaginer la catégorie reine sans les rouges et à l’heure actuelle, la marque italienne semble plus impliquée que jamais pour revenir au sommet de son art en F1. Concernant McLaren, Alpine ou encore Mercedes, quitter la F1 semble plus qu’invraisemblable, d’autant plus avec le budget investi par ces écuries dans leurs projets.

Derrière, des équipes telles que Haas, Williams ou encore Alfa Romeo pourraient être menacées. Bien que le budget capé leur permette de rester dans le coup pour se maintenir dans l’élite, il est difficile de se prononcer sur le long terme tant la situation semble se compliquer par moment. De plus, il faut garder la motivation et tenir compte de la dure réalité de ne pas être capable de remporter la victoire ou de se battre aux avant-postes. Une situation assez mal perçue par Gene Haas, qui a déjà montré à plusieurs reprises sa démotivation dans l’élite.

Avec l’annonce d’une nouvelle règlementation moteur pour 2026, les choses pourraient bouger sur la grille de départ durant les années à venir. En effet, les noms de Porsche et d’Audi sont en pole position pour intégrer la discipline. Mais sous quelle forme ? La rumeur circule pour un rachat de Red Bull par Porsche, ce qui ne constitue, en soit, qu’un simple changement de nom d’une écurie et non une véritable arrivée dans l’élite. Mais quel avenir pour AlphaTauri dans ce cas de figure ?

Monoplace 2022 dévoilée par la FIA pour montrer le nouveau concept aérodynamique mis en place pour le futur de la F1.
Alors que l’on vient de découvrir ce concept de Formule 1, à quoi ressembleront les monoplaces de 2030 ? (©F1)

Du côté d’Audi, bien que le groupe Volkswagen semble déterminé à incorporer sa marque dans l’élite, l’avenir est un peu plus flou et sans réelle fondation pour le moment. Le nom d’Andretti fait également partie des rumeurs pour intégrer la F1. Mais le projet est-il vraiment réalisable pour la légende américaine du sport automobile ? D’autant que les autres écuries sont très réticentes à voir arriver une nouvelle puissance (puisque cela signifierait un partage supplémentaire des revenus), sans oublier que le billet d’entrée pour un constructeur est de 200 millions de dollars. Affaire à suivre dans les prochains mois.

Quels pilotes sur la grille de départ ?

Il est encore difficile d’imaginer à quoi pourrait vraiment ressembler la grille de départ d’un Grand Prix en 2030. Cependant, avec un peu d’imagination et de logique, il est possible de déduire quelques informations. Après l’annonce de la retraite de Sebastian Vettel avant le Grand Prix de Hongrie, d’autres pilotes auront quitté la discipline depuis un moment lorsque nous entrerons dans cette nouvelle décennie. Difficile d’imaginer les Champions du monde Fernando Alonso et Lewis Hamilton encore présents sur la grille, puisque les deux seront alors âgés de 48 et 44 ans.

Les autres pilotes expérimentés tels que Valtteri Bottas, Sergio Pérez, Daniel Ricciardo ou encore Kevin Magnussen ne seront sans doute plus de la partie. Si certains auront la possibilité d’être encore présents (tels que Guyanou Zhou, Alexander Albon ou encore Yuki Tsunoda), ils devront convaincre et faire leurs preuves pour s’inscrire sur le long terme. Mick Schumacher et Lance Stroll ne sont également pas assuré d’un avenir en Formule 1, bien que leur situation soit particulière dans l’élite.

Quels seront les vingts (ou plus) pilotes qui composeront la grille de départ en 2030 ? (©F1)

Pour d’autres, il serait surprenant de ne pas les voir en 2030. George Russell, Max Verstappen (signé jusqu’en 2028), Charles Leclerc et Lando Norris apparaissent comme étant la nouvelle génération qui va s’inscrire dans la durée avec leurs équipes respectives, bien que tout puisse bouger rapidement en Formule 1. Concernant Pierre Gasly, Carlos Sainz ou encore Esteban Ocon, il faudra analyser la suite de leur carrière et voir s’ils sont capables de continuer à progresser afin de s’inscrire encore une dizaine d’années en F1.

Évidemment, d’autres jeunes talents vont éclore, et des pilotes encore inconnus dans le monde du karting aujourd’hui deviendront pilote de F1 d’ici 2030. Mais parmi les jeunes pousses à suivre, on peut déjà compter sur le vainqueur de la F3 et F2, Oscar Piastri, dont l’avenir fait beaucoup parler depuis quelques jours. Théo Pourchaire pourrait voir sa chance arriver en F1, tout comme Logan Sargeant chez Williams. Isack Hadjar, actuel leader de la F3 pour sa première année dans la catégorie, est également pressenti à un avenir brillant chez Red Bull. En F4, Nikola Tsolov fait également beaucoup parler, étant le petit protégé d’Alpine et de Fernando Alonso, il y domine la catégorie en Espagne. Encore en karting l’an dernier et totalement dominateur, le très jeune protégé de Mercedes Andrea Kimi Antonelli (15 ans) ne laisse que des miettes à ses rivaux en F4 italienne. Sans oublier le vivier de la Ferrari Driver Academy, avec notamment Arthur Leclerc… Une femme en F1 peut-elle être envisageable d’ici huit ans ? Une chose est sûre : l’avenir des pilotes en F1 réserve encore bien des surprises.

Quels circuits pour le calendrier ?

Dans une démarche responsable, le calendrier de la F1 semble se dessiner année après année par zone. Avec l’objectif de neutralité carbone pour 2030, cela serait logique de voir un calendrier remanié avec des Grands Prix positionnés dans la saison selon leur proximité.

Abou Dhabi fait partie des quelques certitudes pour le calendrier de 2030 (©DR)

Les possibilités de calendrier sont nombreuses et les circuits ne manquent pas. Si certains ont disparu pour des raisons politiques, ils pourraient revenir à l’avenir, à condition d’aligner l’argent. Car pour avoir un circuit sur le long terme en F1, il n’y a pas de secret : il faut beaucoup investir, et c’est pour cela que le Moyen-Orient et les États-Unis prédominent dans la F1 moderne. Dans ce deuxième cas de figure, l’audience montante est un argument de poids supplémentaire (mais pas primordial, puisque la F1 continue de visiter des destinations sans réelle passion pour la discipline).

D’ailleurs, ces destinations sont celles ayant leur place assurée sur le long terme. Bahreïn (2036), le Qatar (2033), l’Arabie saoudite (2031) et Abou Dhabi (2030) seront forcément présents au passage dans la prochaine décennie. S’ajoutent à la liste Melbourne (2035) et Miami (2032). C’est au niveau de l’Europe que les questions fusent, avec plusieurs courses en grand danger, notamment la Belgique et la France. D’autres rendez-vous, comme les manches espagnoles et néerlandaises, risquent d’avoir du fil à retordre pour perdurer encore longtemps. Sans compter que l’Allemagne souhaite faire son retour, et que d’autres pays sont toujours candidats pour accueillir leur Grand Prix (comme l’Afrique du Sud). Une fois leurs situations réglées, la Chine et la Russie souhaiteront également retrouver leur événement. Quoiqu’il en soit, de nombreuses surprises nous attendent !

Alors, à quoi ressemblera la grille de F1 en 2030 ?

Bien qu’il soit (presque) impossible de se projeter sur du si long terme, voici notre pronostic :

  • Porsche : Verstappen / Hadjar
  • Ferrari : C. Leclerc / Schumacher
  • Mercedes : Russell / Kimi Antonelli
  • Alpine : Sainz / Tsolov
  • McLaren Renault : Norris / Martins
  • Sauber : Pourchaire / A. Leclerc
  • Haas Andretti : Herta / Bearman
  • Audi : Iwasa / Crawford
  • Aston Martin : Ocon / Albon
  • Williams : Sargeant / Alex Powell

Et du côté du calendrier ?

Nous avions déjà proposé un calendrier imaginaire tenant compte de toutes les problématiques actuelles. Découvrez-le en cliquant ici !

Lire aussi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close